Château Gruaud Larose

Second Grand Cru Classé 1855, Château Gruaud Larose nous offre un point de vue unique du vignoble du Médoc du haut de sa tour. 

Le Château Gruaud Larose a connu plusieurs familles à sa tête durant trois siècles. Joseph Stanislas Gruaud fut le premier à exploiter le potentiel de cette propriété de 1725 à 1778.
Quand la récolte fournissait des vins solides, il faisait envoyer le drapeau anglais. Un drapeau allemand indiquait un vin souple et fin. Lorsque la qualité était intermédiaire entre ces deux styles, le drapeau hollandais était hissé.
A sa mort, c’est son gendre Joseph Sébastien de la Rose qui va accoler son nom à celui de son beau père et donner à ce cru une renommée considérable, d’où sa devise « Roi des vins, vin de Rois ».
En 1812, peu de temps avant qu’il ne soit classé 2nd Grand Cru et près de vingt ans après le décès de Larose, le domaine, privé d’héritiers, est mis aux enchères. Il comptera alors trois propriétaires : David-Jean Verdonnet, Pierre Balguerie-Stuttenberg et le baron Jean-Auguste Sarget, qui fixe la devise du précieux liquide : « Le roi des vins, le vin des rois ».
Suite à des querelles entre propriétaires, la propriété est scindée en deux domaines, qui ne retrouveront leur unité qu’en 1935 suite au rachat par la famille Cordier.
Celle-ci restera aux commandes du Château pendant presque la totalité du XXe siècle.
Après être passé dans les mains d’investisseurs institutionnels comme Alcatel Alsthom en 1993, permettant d’importants investissements, notamment pour la rénovation des chais, le Château est acheté en 1997 par la société Bernard Taillan de Jacques Merlaut, négociant et propriétaire de châteaux bordelais
La conception d’une nouvelle tour en 2015, en plus de la tour historique du Château, marque l’identité de Gruaud Larose. Cette tour ultra moderne le vignoble et l’appellation St Julien, offrant un panorama à couper le souffle.
Le vignoble de Château Gruaud-Larose présente un encépagement constitué à  61% de Cabernet-Sauvignon, 29% de Merlot, 7% de Cabernet franc et 3% de Petit Verdot.
Et maintenant, on se retrouve dans le vignoble avec BordeauxSoYou ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *